Pianos à queue français (1880-1914)

queue19e Les modèles « quart-de-queue »

Erard quart-de-queue n°0 à cordes parallèles

Instrument de bonne qualité sonore et mécanique.

Élément Description
Époque Jusqu'à la première guerre mondiale. Modèle continué avec des modifications mécaniques par la suite.
Plan de cordage Parallèle
Cadre Fonte serrurier, sommier recouvert.
Cordes filées Cuivre ou cuivre étamé
Cordes nues Acier de Firminy ou Paulello 0 (recordage)
Timbre Clair et profond dans les basses, coloré dans le reste de l’instrument. Idéal pour l’esthétique romantique et impressionniste.
Puissance sonore Adaptée aux salons.
Mécanique Double échappement Erard, fourches en laiton avec vis de chute.
Clavier 85 notes, ivoire et ébène.
Meuble Plaqué de palissandre ou de noyer, souvent frisé, vernis ou ciré.
Dimensions 185 x 140 cm
  • État : Sur demande (1 disponible, 2 vendus)

  • Prix de vente : 3500 € (cordes d’origine), 3700-4200 € (cordes neuves)

  • Location : 400 €

  • Exemples de restaurations : Erard74179

Pleyel quart-de-queue modèle 3bis

Sûrement le quart-de-queue le plus célèbre de l'époque et le plus fabriqué. Bien que réputé et répandu, le 3bis est un instrument inférieur sur le plan technique à certains concurrents (sommier non recouvert, mécanique à simple échappement). Pleyel tardera à pourvoir son modèle phare d’une mécanique plus moderne et polyvalente, et de sommiers plus robustes.

Élément Description
Époque Jusqu’en 1925
Plan de cordage Croisé
Cadre Fonte serrurier (fin XIXe) ou monobloc (XXe), sommier non recouvert
Cordes filées Cuivre ou cuivre étamé
Cordes nues Acier de Firminy ou Paulello 0 (recordage)
Timbre Généralement considéré comme plus coloré que Erard. Idéal pour l’esthétique romantique et impressionniste.
Puissance sonore Limitée aux salons.
Mécanique Simple échappement, généralement considérée comme offrant moins de puissance et de précision que sa concurrente à double échappement.
Clavier 85 notes, ivoire et ébène.
Meuble Plaqué de palissandre ou de noyer, souvent frisé, vernis ou ciré.
Dimensions 164 x 140 cm
  • État : Sur demande (1 disponible)
  • Prix de vente : 3700-4200 € (cordes neuves)
  • Location : 400 €

Les modèles « demi-queue »

Erard Demi-Queue n°1

Instrument de grande qualité sonore et mécanique, considéré comme le piano « classique » de chez Erard et attesté comme étant le plus fabriqué. Les basses y sont notablement plus longues et beaucoup plus profondes que sur le modèle réduit.

Élément Description
Époque Toute la période
Plan de cordage Parallèle
Cadre Fonte serrurier, sommier recouvert.
Cordes filées Cuivre ou cuivre étamé
Cordes nues Acier de Firminy ou Paulello 0 (recordage)
Timbre Clair et profond dans les basses, coloré dans le reste de l’instrument. Esthétique polyvalente orientée vers les styles romantiques et post-romantiques.
Puissance sonore Adaptée aux salons et aux concerts dans les petites salles.
Mécanique Double échappement Erard, fourches en laiton avec vis de chute.
Clavier 85 notes, ivoire et ébène.
Meuble Plaqué de palissandre ou de noyer, souvent frisé, vernis ou ciré.
Dimensions 212 x 142 cm
  • État : Disponible après restauration (2 disponibles)
  • Prix de vente : 3700 € (cordes d’origine), 3900-4500 € (cordes neuves)
  • Location : 500 €

Les modèles « trois-quart-de-queue »

Erard Demi-Queue n°2 grand modèle

Instrument de grande qualité sonore et mécanique imposant et proche du modèle de concert.

Élément Description
Époque Toute la période (changement de tessiture en 1904)
Plan de cordage Parallèle
Cadre Fonte serrurier, sommier recouvert.
Cordes filées Cuivre ou cuivre étamé
Cordes nues Acier de Firminy ou Paulello 0 (recordage)
Timbre Clair et profond dans les basses, coloré dans le reste de l’instrument. Esthétique polyvalente orientée vers les styles romantiques et post-romantiques.
Puissance sonore Adaptée aux concerts ou dans les grandes pièces.
Mécanique Double échappement Erard, fourches en laiton avec vis de chute.
Clavier 85 notes (jusqu’en 1904) ou 88 notes (après 1904), ivoire et ébène.
Meuble Plaqué de palissandre ou de noyer, souvent frisé, vernis ou ciré.
Dimensions 248 x 143 cm
  • État : Sur demande
  • Prix de vente : 6000 €
  • Location : 675 €

Les grands modèles de concert

Erard n°3 grand modèle de concert

Instrument de qualité mécanique et sonore exceptionnelle. Fabriqué à moins de 500 exemplaires jusqu’en 1902.

Élément Description
Époque Toute la période
Plan de cordage Parallèle
Cadre Fonte serrurier, sommier recouvert.
Cordes filées Cuivre ou cuivre étamé
Cordes nues Acier de Firminy ou Paulello 0 (recordage)
Timbre Clair et profond dans les basses, coloré dans le reste de l’instrument. Esthétique polyvalente orientée vers les styles romantiques et post-romantiques.
Puissance sonore Instrument conçu pour le concert.
Mécanique Double échappement Erard, fourches en laiton avec vis de chute.
Clavier 88 notes, ivoire et ébène.
Meuble Plaqué de palissandre ou de noyer, souvent frisé, vernis ou ciré.
Dimensions 255 x 146 cm
  • État : Disponible après restauration (2 disponibles)
  • Prix de vente : 15000 €
  • Location : 800 €