Quart-de-queue Gabriel Gaveau modèle 1 (1922)

Quart-de-queue portant le numéro 1743, fabriqué vers 1922.

Les Gabriel Gaveau étaient davantage esthétiques que musicaux : leur mécanique est pour le moins capricieuse à régler. Une fois fonctionnelle, elle est très légère et précise. Les matériaux d’origine sont peu résistants dans le temps et de qualité plutôt médiocre, ce qui explique la difficulté de réglage. Il nous faut reconnaître qu’il n’est également jamais facile de passer après un bricoleur.

Piano à queue mal “refait” par le passé : mauvaises cordes et mauvais montage, feutres fantaisistes. La mécanique a mal vieilli et nécessite des remplacements. Mais ces pianos restent, esthétiquement, très joli. A voir avec de nouvelles cordes ce que le son nous donnera !

Il s’agit d’un exemple-type de ce qu’il ne faut pas faire en restauration : cordes, feutres, peinture du cadre, clavier, bricolage mécanique, et même vernis qui a été refait (irréversiblement) au pinceau…

Restauration durant l'été 2021.