Kawai 801-F (1976)

Les pianos “modernes” n'échappent pas au vieillissement. Au bout d’une quarantaine d’années, faut-il les regarder comme des pièces actuelles, ou comme des instruments déjà témoins d’un passé teinté d'étrangeté ?

Ce modèle, particulièrement prisé outre-atlantique, est sorti de chez Kawai en 1976. Sa réputation est dûe à la qualité de sa facture, ainsi qu'à son esthétique atypique.

Sa petite taille (111 cm) ne constitue pas un frein à la sonorité des registres graves, contrairement à d’autres modèles de l'époque.

Les aléas du temps ont surtout concerné les colles employées (la colle néoprène vieillit mal), et les axes de marteaux. Pour ce qui est du reste, l’instrument a remarquablement conservé son réglage et sa stabilité d’accord.

Le meuble a été légérement rénové afin de remédier au ternissement du vernis.