Pianos à queue français (1914-1960)

queue20e Les modèles « quart-de-queue »

Erard quart-de-queue n°0 à cordes parallèles

Instrument de bonne qualité sonore et mécanique de facture légèrement plus économique que son prédécesseur d’avant-guerre. Les Erard sont les dernières séries de pianos à avoir été produites avec un plan parallèle.

Élément Description
Époque Jusqu’aux années 1920
Plan de cordage Parallèle
Cadre Fonte serrurier, sommier recouvert.
Cordes filées Cuivre
Cordes nues Acier de Firminy ou Paulello 0/M (recordage)
Timbre Clair et profond dans les basses, clair et précis dans le reste de l’instrument, aigus discrets (cordage d’origine). Polyvalent, adapté aux sonorités post-romantiques et modernes.
Puissance sonore Adaptée aux salons.
Mécanique Double échappement Erard, fourches en bois sans vis de chute.
Clavier 85 notes, ivoire et ébène.
Meuble Le plus souvent plaqué de palissandre frisé ciré.
Dimensions 185 x 140 cm
  • État : Sur demande (1 vendu)

  • Prix de vente : 3500 € (cordes d’origine), 3700-4200 € (cordes neuves)

  • Location : 400 €

  • Exemples de restaurations : Erard107728, Erard107737,

Kriegelstein modèle Bijou

Instrument de bonne qualité sonore et mécanique, fabriqué à petite échelle. Sans doute le piano à queue le plus répandu de la marque, bien que la production de la marque était bien moins axée sur le nombre que sur la qualité. Piano de salon par excellence à la limite des modèles plus petits (1m50).

Élément Description
Époque années 1920
Plan de cordage Croisées
Cadre Fonte monobloc, sommier recouvert.
Cordes filées Cuivre
Cordes nues Acier de Firminy ou Paulello 0/M (recordage)
Timbre Polyvalent, adapté aux sonorités post-romantiques et modernes.
Puissance sonore Adaptée aux salons.
Mécanique Mécanique Kriegelstein.
Clavier 88 notes, ivoire et ébène.
Meuble Placage souvent vernis
Dimensions 155 x 134 cm
  • État : Sur demande
  • Prix de vente : 3700-4200 € (cordes neuves)
  • Location : 400 €

Pleyel Quart-de-Queue modèle F

Instrument de bonne qualité sonore et mécanique, fabriqué à grande échelle. Évolution mécanique et structurelle du modèle 3bis de l'époque précédente permettant à la facture de ces pianos de se rapprocher de la robustesse et de la performance mécanique d’autres concurrents comme Erard ou Kriegelstein.

Élément Description
Époque de 1925 à 1961
Plan de cordage Croisées
Cadre Fonte monobloc, sommier recouvert.
Cordes filées Cuivre
Cordes nues Acier de Firminy ou Paulello 0/M (recordage)
Timbre Polyvalent, adapté aux sonorités post-romantiques et modernes.
Puissance sonore Adaptée aux salons.
Mécanique Double échappement Pleyel.
Clavier 88 notes, ivoire et ébène.
Meuble Placage ciré ou vernis selon les variantes.
Dimensions 164 x 148 cm
  • État : Sur demande
  • Prix de vente : 3700-4200 € (cordes neuves)
  • Location : 400 €

Erard Quart-de-Queue n°0 modèle réduit à cordes croisées

Instrument de bonne qualité sonore et mécanique, plus grand que la plupart des modèles à cordes croisées de la même époque. Instrument puissant et robuste au son caractérisé.

Élément Description
Époque Jusqu’aux années 1920
Plan de cordage Croisées
Cadre Fonte monobloc, sommier recouvert.
Cordes filées Cuivre
Cordes nues Acier de Firminy ou Paulello 0/M (recordage)
Timbre Clair et profond dans les basses, clair et précis dans le reste de l’instrument, aigus discrets (cordage d’origine). Polyvalent, adapté aux sonorités post-romantiques et modernes.
Puissance sonore Adaptée aux salons.
Mécanique Double échappement Erard, fourches en bois sans vis de chute.
Clavier 85 notes, ivoire et ébène.
Meuble Le plus souvent plaqué de palissandre frisé ciré. Plus lourd que les modèles à cordes parallèles et cadre serrurier (350 kg)
Dimensions 185 x 140 cm
  • État : Disponible après restauration (1 disponible)
  • Prix de vente : 3500 € (cordes d’origine), 3700-4200 € (cordes neuves)
  • Location : 400 €

Les modèles « demi-queue »

Erard Demi-Queue n°1 à cordes parallèles

Instrument de grande qualité sonore et mécanique, considéré comme le piano « classique » de chez Erard et attesté comme étant le plus fabriqué. Les basses y sont notablement plus longues et beaucoup plus profondes que sur le modèle réduit. Les Erard sont les dernières séries de pianos à avoir été produites avec un plan parallèle.

Élément Description
Époque Jusqu’aux années 1920
Plan de cordage Parallèle
Cadre Fonte serrurier, sommier recouvert.
Cordes filées Cuivre
Cordes nues Acier de Firminy ou Paulello 0/M (recordage)
Timbre Clair et profond dans les basses, clair et précis dans le reste de l’instrument, aigus discrets (cordage d’origine). Polyvalent, adapté aux sonorités post-romantiques et modernes.
Puissance sonore Adaptée aux salons et aux concerts dans les petites salles.
Mécanique Double échappement Erard, fourches en bois sans vis de chute.
Clavier 85 notes, ivoire et ébène.
Meuble Le plus souvent plaqué de palissandre frisé ciré.
Dimensions 212 x 142 cm
  • État : Disponible après restauration (1 disponible)
  • Prix de vente : 3700 € (cordes d’origine), 3900-4500 € (cordes neuves)
  • Location : 500 €